AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Pour les nouveaux personnages :15Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes :Moskiums, Hémérians et Arkers ! Essayez de les privilégier pour les premiers évents à venir Wink
Les habitants du Mont Weather seront jouables dès début juin en ce qui concerne les demandes de MC, puis seront ouverts pour tous début juillet (ou peut-être avant, à voir Razz ) !
Ouverture de la ChatBox tous les samedis, dès 18h (heure française Smile ) ! Ouverture, samedi 24 dès 14h !
Les premiers évents font leur entrée sur IE ! Very Happy

Partagez|

La vie sur l'Arche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Inclement Earth
Admin


Messages : 433
Date d'inscription : 27/01/2017
Ft : Mystère..
Crédits : Inclement Earth suit l'inspiration des œuvres littéraires de Kass Morgan, ainsi que de son adaptation en série par Jason Rothenberg. Mais, pas que .. D'autres sources sont présentes.
/!\ Par contre : les détails apportés aux livres ainsi qu'à la série (que ce soit au niveau de toutes les annexes détaillées ou même le fonctionnement de compétences/lancers de dés) sont exclusifs à IE.
Le design de cette V1 est signée shadows. et le codage .truelove.
On respecte le travail de chacun apporté pour vous offrir un forum le plus complet et travaillé possible.

Inclement Earth

MessageSujet: La vie sur l'Arche Lun 6 Fév - 23:51


❝ LA VIE SUR L'ARCHE ❞



Petit condensé de tout ce qu’il est indispensable de savoir sur l’Arche : de la vie quotidienne à l’agencement des lieux, vous saurez tout. Vous en saurez même plus que les Archéens, car vous découvrirez des faits. Faits qui, pour certains, ne sont que d’infâmes légendes visant à mettre à mal le Conseil. Pour d’autres, ces faits sont la preuve que le pouvoir régnant sur l’Arche est corrompu, ainsi que les origines de l’humanité qui vit dans l’Espace. Pour beaucoup, ces faits ne sont que des histoires, presque personne ne sait à quel point ils se trompent, que tout ceci est avéré…

Préparez-vous donc à tout savoir sur l’Arche, parfois même bien mieux que les individus qui y vivent.


Petit sommaire, pour plus de facilité :
 



« Fuir la Guerre Nucléaire n’était pas gratuit : faut être con pour n’pas l’savoir ! » (certitude de Randy, un Waldénite, sur Terre depuis une vingtaine d'années maintenant)

Il serait trop long de vous narrer les origines de la Guerre Nucléaire, qui a peu à peu touchée la Terre entière, et s’est terminé en un gigantesque bain de sang (il y a eu 8 milliards de morts, dont presque 2 millions rien qu'au cours des 6 premières semaines.) Certaines nations, sentant que les conflits mondiaux allaient prendre une ampleur sans pareil, ont, dans le plus grand des secrets, commencés à préparer des navettes. L’espace leur semblait en effet être le seul endroit qui soit sûr, une fois que le conflit – qui ne cessait de gronder au loin – ait fini par éclater. La plupart des navettes, cependant, ne commencèrent à être construites qu’après que les hostilités aient été clairement lancées. Alors que la guerre gagnait en ampleur, certaines nations ont précipités leur projet de navettes, ce qui fait que, sur toutes celles qui furent envoyées dans l’Espace, très peu atteignirent leur objectif. En tout, il n’y eut que 25 nations qui purent envoyer leur navette (construites avant ou après le début de la guerre, toutes par la même entreprise : Trillion Galactic), dans les Cieux. Trois explosèrent avant même de sortir de l’atmosphère terrestre, 4 ont été victimes d’un système de navigation construit à la va-vite tandis que 2 autres ont vu leur population mourir parce que le système de recyclage d’air n’avait pas été conçu pour rester autant d’années dans l’Espace. Entre temps, la vie là-haut commençait à se teinter d’horreur : entre la certitude que la Terre ne serait pas vivable avant de longs siècles et des ressources qui diminuaient inexorablement, les Humains tentèrent de survivre comme ils le pouvaient. C’est ainsi que la Piraterie de l’Espace vit le jour, dans toute son horreur et toute sa bestialité, qui réduisirent le nombre de navettes à 13…

Au bout de plus d’un siècle passé à tâcher de survivre et s’entretuer dans l’Espace, une alliance a vu le jour entre 12 navettes, qui devinrent des Stations Ainsi est née l’Arche, aussi appelée la Colonie, tandis que ses habitants devinrent des Archéens, aussi connu sous le nom de Peuple du Ciel.

Toutefois, la genèse de la Colonie, au sein même de cette dernière, est méconnue. Nul ne sait en effet que des nations avaient commencés leur navette avant que la Guerre n’implose. Si tout le monde connaît le nombre de navettes à avoir pu décoller, et aussi combien n’ont pas tenu le coup, mais aussi l’existence de la Piraterie de l’Espace, et au bout de combien de temps l’alliance a été instaurée, beaucoup d’éléments sont encore sujets de débats, ou ont été dissimulés au fil du temps… Ainsi donc, la version officielle déclare que la Station Polaris a été expulsée un peu avant l’Alliance, car Polaris était devenue incontrôlable et bien trop dangereuse pour les autres navettes. Cette version prétend que la destruction de Polaris, exécutée par un groupe d’autres navettes, fut le déclic nécessaire aux Humains pour qu’ils se décident à s’unir, au lieu de se détruire. La réalité, qui fut enfouie au fil du temps par les dirigeants, est toute autre : Polaris a fait partie de l’Arche, pendant près de 40 ans. Il s’avère en fait que les résidents de Polaris ne supportaient pas la suprématie exercée par les résidents du Secteur Phoenix, ainsi que tous les privilèges que ceux-ci s’octroyaient, mais aussi l'apparition de ce qui deviendra la Doctrine Gaïa. Sans oublier qu'ils ne validaient pas ce que le Conseil souhaitait mettre en place, peu de temps après sa création, pour sélectionner ses membres : ne donner un siège qu'aux héritiers des anciens Conseillers... Une rébellion a donc vu le jour sur Polaris, et menaçait de s’étendre à l’ensemble de son Secteur (Walden). Le pouvoir, afin d’endiguer cette menace, s’est ainsi vu contraint de détruire cette station, et de manipuler la mémoire collective quant au triste sort de Polaris… Les personnes connaissant, à l’heure actuelle, cette version, sont très rares. Mais des bruits courent, tous plus farfelus les uns que les autres, au sujet de cette station, certains frôlant la vérité. Les secteurs de Walden et d’Arcadia surtout s’interrogent… [Pour en savoir plus sur Polaris, allez lire ce sujet "Heda, les nightbloods & la politique des Grounders".]

Un autre point qui suscite la polémique sur l’Arche est celui concernant la façon avec laquelle les individus furent sélectionnés pour acquérir le droit de grimper dans les navettes. Officiellement, on raconte que seules les nations les plus neutres, et les êtres les plus méritants, se virent offrir ce droit de survivre. En réalité, il s’avère que beaucoup de nations ont tentés de prendre les airs pour survivre, mais toutes n’ont pas réussis à se construire une navette. De plus, les personnes pouvant obtenir un ticket devaient se plier à un rigoureux test médical (afin de vérifier s’ils étaient aptes à survivre là-haut), à un examen de leurs compétences (pouvant être utiles par la suite), mais devaient surtout débourser une fortune colossale pour acquérir ce ticket. Le Peuple du Ciel s’accorde sur le fait que des tests médicaux aient eu lieu au préalable, mais n’est pas d’accord sur le reste, qui paraît n’être donc que des vastes ragots pour beaucoup, ou un moyen de se plaindre sur la suprématie du Conseil.

Un élément cependant rapproche tous les Historiens : outre le fait que l'union apparaissait clairement comme la meilleure solution pour combler les diverses lacunes qui, sur leur navette respective, semblaient voués à les mener à leur perte, la fertilité avait drastiquement diminuée. Entre des jeunes enfants, voir des femmes enceintes, qui avaient été légèrement irradiés avant de quitter la Terre, ou l'apparition de nouvelles maladies néfastes à la reproduction, une baisse significative dans les naissances a fini par se faire remarquer, sur toutes les navettes. Il fut décidé, dans un 1er temps, une trêve dans la Guerre Spatiale, afin de tous étudier le problème. Quelques années plus tard, pour des soucis de logistiques, les navettes se greffèrent les unes aux autres, donnant naissance à l'Arche. C'est donc afin de lutter contre ce fléau que les lois de l'Arche ont vu le jour, aussi dures qu'elles puissent être... Et l'ironie de la vie a fait que Polaris a trouvé la solution à ce souci (ceci a été gommé de l'Histoire officielle), mais s'est révolté contre les distinctions sociales qui apparaissaient dans la société, pour finir par être détruite....

L’Histoire n’a cependant pas oublié quelles sont les nations d’origine des 12 navettes ayant formés l’Arche (si on exclue donc Polaris) : la France, l’Australie, le Canada, le Brésil, la Chine, la Russie, l’Inde, le Venezuela, le Royaume-Uni, la République d’Ouganda, les Etats-Unis ainsi que le Japon. La Colonie, qui a trouvé sa place dans l'Espace, dans l'attente que presque 5 siècles s'écoulent, le temps que la Terre soit enfin considérée comme viable, et que les Archéens puissent retourner s'y installer.



« Le secteur n’influence en rien la carrière des gens : s’ils ont du talent et de la volonté, ils peuvent tout faire ! » (conviction énoncée par Jasmine, une Phoenicienne, sur Terre depuis une vingtaine d'années).

Comme cela a été dit précédemment, les navettes sont devenues des stations, et ont changés de nom au fil du temps, pour adopter un nom plus en adéquation avec la fonction principale de chaque station. Ces stations furent réparties dans des secteurs : Phoenix, Arcadia et Walden, Phoenix étant – grosso modo – le cœur de l’Arche, tandis qu’Arcadia et Walden en sont les petites mains. On pourrait résumer les choses ainsi : Phoenix est le secteur riche, tandis qu’Arcadia est le secteur modeste et que Walden est le secteur pauvre.

La Colonie se compose de 4 étages. On y retrouve, entre autre, des centres de formation bien particuliers, enseignant les métiers liés au secteur sur lequel ils se trouvent. Comme vous le verrez, certains lieux ont un accès limité, et les gardes, en plus de la technologie de l’Arche, veille à ce que nul ne pénètre dans un lieu qu’il ne peut voir.

Composition des Secteurs, avec leur objectif principal + Répartition des lieux par niveaux :
 



« C’qui m’a toujours étonné sur l’Arche, c’est qu’les Phoeniciens ignorent, bien souvent, la galère qu’c’est d’vivre sur Arcadia et Walden. » (Agacement qui ronge Randy depuis toujours…)

Intéressons-nous maintenant à un aspect important de la vie quotidienne du Peuple du Ciel : beaucoup de choses changent, en fonction du secteur de vie. C’est une certitude pour les Arcadians comme pour les Waldénites, alors que pour beaucoup de Phoeniciens, il n’existe aucune différence. Cela s’explique simplement par le fait que les Phoeniciens soient très protégés de la dureté de leur société, et souvent, peu encouragés à s’ouvrir aux autres secteurs. De surcroît, les Archéens se croisent peu, d’un secteur à un autre, hormis en dehors de quelques activités (scolaires et professionnelles).

Il faut en effet savoir que les divers secteurs sont très cloisonnés. Ça commence dès l’enfance, car les Phoeniciens ne vont que dans les établissements scolaires de leur secteur, qui sont les plus prestigieux, tandis que les Waldénites se contentent des misérables écoles de Walden. Seuls les Arcadians, en fonction de leurs revenus, sont amenés à étudier soit sur Phoenix, soit sur Walden (pour le primaire). A savoir que l'école commence à 3 ans, jusqu'au lycée, qui se termine à 16 ans. Il n’y a donc qu'après cela, lors de leurs études supérieures que tous les étudiants peuvent se croiser. Et encore, ça n’est pas garanti, car beaucoup d'études demandent un très bon niveau scolaire, tandis que certaines coûtent chères, et la plupart sont très longues pour prétendre à un poste élevé. Poste qui, majoritairement, n’est accessibles que sur piston, ce qui fait que les Waldénites, par exemple, deviennent rarement médecins... [A la suite, vous trouverez la durée maximum des études : à savoir que c'est comme la fac, on peut être diplômé avant la fin du plus long "parcours" scolaire, mais les postes accessibles ne sont pas les mêmes ! N'oubliez pas que cette liste n'est pas exhaustive !]

Etudes privilégiées en fonction du secteur natal + aperçu de la hiérarchie professionnelle  :
 

Une chose essentielle sur l’Arche, c’est la carte à rationnement. Une sorte de carte électronique, similaire aux cartes à crédit d’antan. Les rationnements sont la monnaie de l’Arche. Dans la plupart des cas, on note que les Phoeniciens ont un crédit bien plus conséquent que les Arcadians, qui eux, s’avèrent plus riches que les Waldénites. Ces cartes ont le nom de leur propriétaire d’indiqués dessus, et nécessitent un scanner rétinien de leur propriétaire, pour pouvoir fonctionner. Leur fond est assuré par l’emploi, mais aussi par le statut social (et augmente si le couple a un enfant).

Une chose que peu de Phoeniciens savent, et que ceux qui savent sont rares à accepter : le salaire dépend du secteur de naissance. Si les Phoeniciens sont autant aveugles quant aux diverses inégalités, c’est qu’ils vivent dans une sorte de bulle où tout va bien, et où il ne faut surtout pas remettre en doute le Conseil, ce qu’il parvient à leur faire connaître de leur passé, et sa façon de gérer la vie sur l’Arche. Beaucoup, cependant, ne se privent pas pour se moquer des tenues vestimentaires des Arcadians et Waldénites. Deux fléaux très importants sur l’Arche : le racisme et la discrimination, quant au secteur d'origine, (même si les Phoeniciens les plus « aveugles » ne voient rien.), qui sévissent aussi bien dans le cadre professionnel que dans le cadre privé. C'est ainsi que même les amitiés/relations amoureuses entre divers secteurs (Phoenix et Walden, ou Phoenix et Arcadia "côté pauvre") sont très difficilement acceptés, par les proches comme par les autres. De multiples préjugés viennent souvent mettre à mal ces affinités : il faut avoir les épaules solides pour ne pas voir ces liens finir brisés !

Les Archéens, peu importe leur secteur, se retrouvent tous, pour faire leurs courses, à la Bourse d’Echange. Il s’agit d’un immense marché, sur lequel on trouve de tout : des fruits et légumes (provenant des champs solaire), mais aussi de la viande (provenant de la ferme), mais de rare et coûteux poissons (de la pisciculture). Mais aussi tout ce qui est nécessaire au quotidien, pour l’intérieur de son appartement comme de sa penderie. D’ailleurs, de ce côté-là, il y a des produits qui font fureur, depuis toujours : les Faits-Terre. Des choses ayant été faites sur Terre, plus ou moins en bonne état, mais qui doivent toujours avoir leur certificat d’origine pour attester de leur valeur. C’est sans doute parce que la vie, et les bons produits, coûtent si chers, qu’il existe un marché noir. Etonnamment, celui-ci n’a pas que des clients (et des commerçants) d’Arcadia et de Walden. Ainsi donc, il n’est pas rare de croiser des Phoeniciens, qui tentent de réaliser quelques bénéfices, en revendant des fruits et légumes qu’ils ont pu prendre sur les champs, en dehors des horaires d’ouvertures, ayant soudoyés les gardes pour ce faire. Ce marché noir est alimenté aussi par les butins des voleurs, qui tentent souvent de ramener des médicaments, divers équipements mécaniques, des billets pour le musée ou la piscine, mais surtout des reliques familiales : des objets, (bien souvent, des bijoux, des bibelots ou des assiettes/verres….) provenant de la Terre, qui se transmettent, de générations en générations, tel un héritage sacré. Ces reliques deviennent des reliques publiques si la famille s’étend. Elles intègrent les rangs des musées. Certaines sont utilisées pour être diffusées au plus grand nombre (c’est ainsi qu’il y a des retransmissions d’émissions d’époques, mais aussi de films ou de dessins animés, de nombreux foyers ayant un poste de télé et/ou un radio). L'eau est une denrée très précieuse, même si l'Arche est dotée d'une excellente technique de recyclage d'eau. Technique qui fait que l'eau n'a plus aucun goût, étant réduite à un simple assemblage d'oxygène et de molécules. Sur Walden, cela a fini par donner lieu à une blague, disant que boire cette eau revient à boire la "pisse de nos ancêtres".

Les différences majeurs entre Phoenix, Arcadia et Walden :
 




« La vie sur l'Arche n'était pas aussi facile qu'on peut l'imaginer, quand on a les pieds sur Terre, et qu'on regarde dans l'Espace. » (aveu de Jasmine à un Grounder).

L'alimentation passe surtout par des substituts, fabriqués dans des labos. Rien de bien appétissant, mais tout ce que le corps humain a besoin s'y retrouve, dans les proportions idéales, en fonction de l'âge et du poids des individus. En dehors de cela, il y a aussi quelques fruits et légumes, qui proviennent des champs solaires. A savoir que cela coûte cher, car les champs solaires ont surtout pour vocation de préserver les arbres, plantes et cultures en tout genre, pour les replanter sur Terre, quand les Humains pourront y retourner. (Néanmoins, les Arcadians et les Waldénites peuvent parfois s'offrir ce petit plaisir.) Cela explique le prix, très excessif, de la viande, sur l'Arche. Car les animaux sont protégés, et un petit nombre seulement est disponible à la consommation, bien souvent accessible que par les plus fortunés des Arcadians, et les Phoeniciens. L'aliment le plus coûteux, et qui se fait donc rare dans les plats, c'est le poisson. Il faut également en conserver pour en ramener sur Terre... Vous vous doutez donc fort bien que manger autre chose que de la nourriture préfabriquée n'est pas à la portée de tous... Inutile de dire que les aliments habituels n'ont pas un goût exceptionnel, et les Archéens ne sont guère habitués à cuisiner...

La journée est très réglementée, sur l'Arche. N'ayant pour éclairage naturel que la galaxie, et non plus le Soleil, les Humains ont dû s'organiser autrement. Aussi la journée démarre à 6h (soit l'heure à laquelle l'éclairage circadien est mis en marche dans les couloirs et lieux publiques de l'Arche. Bien entendu, tout le monde ne démarre pas sa journée de travail/scolaire à cette heure-là !). Elle se termine à des heures différentes, sur les secteurs. Dès 20h, les lumières sont éteintes sur Arcadia et Walden, les couloirs n'étaient alors éclairés que par les lumières de secours, à la lueur bien plus douce que les lumières circadiennes ! Sur Phoenix, la lumière ne passe en mode "nocturne" qu'à partir de 22h. Ce qui signifie que le couvre-feu, sur Phoenix, sonne à 22h, alors qu'il est décrété dès 20h, sur Walden et Arcadia. Quiconque déambule alors dans les couloirs, une fois le couvre-feu lancé, est passible de payer une amende. A moins d'avoir un passe-droit (que l'on peut avoir si notre emploi nécessite de terminer plus tard que cela). Ce qui signifie qu'aller manger sur un autre secteur que celui sur lequel on réside implique une sacrée organisation, car obtenir un passe-droit "dépassement de couvre-feu pour cause de loisir" est assez coûteux (mais nettement moins que l'amende...) A savoir que sur Phoenix, l'électricité n'est disponible, dans les logements, "que" de 6h à 23h. Les personnes enfreignant trop souvent le couvre-feu peuvent finir en Prison, pour quelques jours : ne jouez donc pas avec !

Diverses petites règles du quotidien :
 

Sur l'Arche, on privilégie - en apparence du moins, comme vous le diront les Waldénites - le groupe à l'individu. C'est ainsi que pour les anniversaires ne sont plus fêtés, que ça soit pour célébrer la venue au monde d'une personne, ou encore un mariage. Les anniversaires "de naissance" d'un même mois sont rassemblés, par secteur, et fêté, chaque 1er samedi du mois. Les anniversaires de mariage sont eux fêtés les derniers samedis de chaque mois. Pour ces occasions, la cantine commune est divisée en 3 (par secteurs), et les individus se répartissant donc dans la portion de cantine qui leur est prêtée. Un gros gâteau est alors fait, (un par secteur, car on ne se mélange pas !), et les convives donnent des cadeaux aux proches mis à l'honneur. Il n'y a que les gâteaux des Phoeniciens qui ont des bougies (car denrées rares), que les concernés soufflent, tous ensemble. Seuls les plus riches Arcadians ont aussi cette chance... N'oublions pas de mentionner que pour toutes les fêtes, un seul verre d'alcool est autorisé par personne, même par les Phoeniciens. (ceci est très surveillé !)

Concernant les festivités, une poignée de celles qui se faisaient sur Terre sont toujours d'actualité dans l'Espace, et d'autres sont progressivement apparu, au fur et à mesure des moments passés là-haut. Constatez par vous-même :

Quelques célébrations importantes :
 

De nombreux produits se sont raréfiés avec le temps, devenant, de ce fait, très difficiles d'accès, et extrêmement chers.

Divers produits rares :
 

Contrairement à ce que certains Grounders (les individus vivants sur Terre, contrairement à ce que les Archéens pensent !) s'imaginent, les Archéens ne sont pas servi par des robots, dans l'Arche. Phoeniciens ou pas, nul ne se tourne les pouces. Ils doivent tous travailler, peu importe leur état de santé et leur âge, il leur faut parvenir à se rendre utile à la communauté, d'une manière ou d'une autre. A ce sujet, sachez par ailleurs qu'ils vivent en moyenne 65 ans (l'accès aux soins se fait plus compliqué avec l'âge, les soins étant réservé aux actifs en bonne santé/jeune.) Les couples ont tendance à devenir parents à 22 ans. De même, les Archéens n'ont pas trouvé un remède pour vivre jusqu'à 150 ans. Toutefois, ils ont un remède universel, remède qui permet d'assurer aux gens une meilleure chance de survie sur une Terre radiée comme la planète l'a été, au point que les remèdes de grands-mères sont à présent inefficaces. Ce remède est utilisé à l'occasion sur l'Arche, mais de manière modérée, car la quantité de remède est loin d'être illimité, et que cela demande du temps, de le fabriquer. On ne l'inocule qu'aux personnes qui sont encore en âge, et en état, de "servir" sur l'Arche... Ils ont également éradiquées la majorité des maladies graves, telles que les cancers, les maladies cardiaques, les grippes... Mais cela reste surtout réservé aux Phoeniciens, coûtant bien trop cher pour les autres. Ainsi donc, on voit des Phoeniciens, pourtant âgés, avoir accès à cette technologie, qui reste étrangement interdite à d'autres Archéens, plus modestes ou très pauvres, ayant économisés pour se le procurer, mais se le voyant refuser. Et ce, même s'ils peuvent être considérés comme encore utiles pour l'Arche. Le seul remède auquel l'ensemble des Archéens ont accès, sans différence, c'est le régénérateur. Celui-ci est multifonction : il régénère la peau abîmée, et aident la fusion d'os qui ont été cassés. Attention toutefois : cela est assez lent et douloureux ! De manière générale, l'accès aux soins est plus facile pour les Phoeniciens que pour les autres. Les malades contagieux sont mis en quarantaine, pour éviter toutes pandémies, car le système de santé ne pourra jamais gérer une telle situation de crise !

Si les Archéens sont persuadés que nul n'a survécu à la Guerre Nucléaire, on en trouve certains qui sont persuadés de l'existence d'Elysium. Des légendes racontent que c'est une cité souterraine, qui a recueillis les derniers hommes. L'authenticité de cette ville n'a jamais été avérée, mais elle fait rêver quelques Archéens. Ceux-ci sont bien loin de se douter qu'il reste des humains sur Terre, et qu'Elysium existe....

Les moments de temps libre peuvent être occupés comme les gens le souhaitent : visite au musée, achats sur la Bourse d'Echange, passage sur les champs solaire (payant, et quantité limité de fruits et de légumes à récupérer !)... Sinon, ils peuvent aussi regarder la télévision commune (dans la cantine, étant donné qu'il y en a plusieurs), ou encore aller au cinéma. Il y est diffusé des émissions/des films que les gens ont pu récupérer, avant la Guerre Nucléaire. La télé n'est allumée que les week-ends, dans la cantine, alors que le cinéma est ouvert tous les jours (mais les séances sont plutôt chères !). Tous les Phoeniciens, ainsi que les plus riches Arcadiens, ont, chez eux, une télévision. Il n'existe que trois chaînes sur l'Arche, une dédiée aux sports (diffusant d'anciens matchs/reportages sportifs/interview d'athlètes...), une autre dédiée aux loisirs (retransmettant quelques dessins animés et séries), et une autre plus culturelle (reportages en tout genre). Les plus pauvres Arcadians et les Waldénites doivent donc se "contenter" de la télé commune. La radio est un élément qui se retrouve assez facilement dans tous les foyers. Une seule station existe, mélangeant des vieilles émissions Terriennes qui ont été sauvées de la Guerre Nucléaire, et des émissions faites sur l'Arche.

S'il y a bien une chose qui est vraiment commune à tous, et ce, peu importe le secteur d'habitation, c'est La bénédiction du voyageur: Elle est prononcée aussi bien pour faire ses adieux à un défunt, que pour bénir un enfant qui vient de naître, lorsque des amis ayant grandis ensemble doivent se séparer (pas le même avenir pro, pas le même secteur de vie...), quand l'enfant déménage de chez ses parents pour s'installer cher lui, ou pour se porter chance en diverses occasions.

La bénédiction du voyageur et sa traduction :
 

Niveau culturel (littérature, film....) :
 

Une chose n'a pas changée, par rapport à ce qui avait cours avant la Guerre Nucléaire : la manière de se situer dans le temps. Ils ont gardés la datation (année) d'avant, n'ont pas fait de "reboot" à ce sujet. Le découpage se fait toujours sous la même forme de 7 jours par semaine (identiques à ceux d'antan), et les mois sont toujours les mêmes. Cela étant dit, concernant la religion, les mariages et les rites funèbres, les choses ont changées, comme vous pourrez le voir à la suite.

Deux choses ont toutefois évoluées : l'opinion sur les diverses orientations sexuelles, ainsi que la considération des tatouages. Avec le temps, les mentalités ont changées, sur les multiples orientations sexuelles. Tant que ça se passe entre adultes consentants, tout est accepté. L'homophobie n'existe plus, ou est nettement plus rare qu'autrefois, du moins. Quant aux tatouages, c'est aussi mal vu que les piercings et les colorations capillaires ! On note, pour cela, un gros bond en arrière : ce sont des choses "réservées" aux "rebelles". Ca ne coûte pas forcément cher, il faut surtout savoir où aller pour en avoir. Les personnes à même de les faire se trouvent surtout à Walden, dans des lieux cachés, et leurs noms/adresses ne sont communiqués qu'aux connaisseurs. Certains acceptent de travailler pour des Arcadians ou des Phoeniciens, mais il faut qu'un Waldénite se porte garant pour eux ! N'oublions pas de mentionner le fait qu'ils fixent leur tarif à la tête du client, ce qui revient à dire que les Waldénites ont un prix assez raisonnable, là où ça s'enflamme quand il s'agit de clients extérieurs à ce secteur ! Un tatouage, à l'instar d'un piercing ou d'une coloration capillaire, est loin d'être un effet de mode, mais un véritable acte de rébellion, qui fait mauvais genre. C'est ainsi que, pour les tatouages comme pour les piercings, quand on occupe un poste haut-placé, il est préférable de ne pas en avoir, ou, au pire, de les avoir bien cachés : sinon, c'est un très bon moyen de se voir licencier !




Dernière édition par Inclement Earth le Sam 22 Avr - 23:33, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Inclement Earth
Admin


Messages : 433
Date d'inscription : 27/01/2017
Ft : Mystère..
Crédits : Inclement Earth suit l'inspiration des œuvres littéraires de Kass Morgan, ainsi que de son adaptation en série par Jason Rothenberg. Mais, pas que .. D'autres sources sont présentes.
/!\ Par contre : les détails apportés aux livres ainsi qu'à la série (que ce soit au niveau de toutes les annexes détaillées ou même le fonctionnement de compétences/lancers de dés) sont exclusifs à IE.
Le design de cette V1 est signée shadows. et le codage .truelove.
On respecte le travail de chacun apporté pour vous offrir un forum le plus complet et travaillé possible.

Inclement Earth

MessageSujet: Re: La vie sur l'Arche Ven 24 Mar - 13:37


« Notre vie sacrée a changée depuis qu'on a quitté la Terre. Mais elle est restée intéressante, et capable de nous faire réfléchir sur bien des choses. » (éclat de fierté de Daisy, une Arcadienne toujours sur l'Arche).

La religion sur l'Arche n'a plus rien à voir avec ce qui se faisait sur Terre. Leur croyance est fondée sur la science, teinté d'espérance. Il n'y a pas de divinité, chez eux. La seule chose qu'ils vénèrent, c'est l'Espace. Pourquoi ? Car sans l'Espace, la Terre n'aurait jamais pu "naître", et l'Espace est à présent la seule chose qui relie l'Arche à cette planète. Mais ils vénèrent aussi la Nature, et plus particulièrement la Flore, car sans elle, la vie n'est pas possible. Cette vénération se cristallise autour de cette plante, contenue dans une bouteille depuis des siècles à présent. La seule plante qui provienne de Terre (elle a été mise en bouteille là-bas, une trentaine d'années avant la Guerre Nucléaire). La chose la plus précieuse de l'Arche. Cette plante ne quitte jamais l'enceinte de l'église, qui est construite autour d'un arbre (l'Arbre Sacré), déraciné de la Terre, quelques mois avant l'envol des navettes.

En apprendre un peu plus sur leur foi et sa manifestation :
 

Une chose qui a perdurée, c'est la notion de mariage. Qu'il se fasse par amour ou non, il est toujours célébré (même s'il n'est pas permis à tout le monde d'obtenir le droit de procéder à cette union, comme vous le verrez dans "De quoi est composée la Doctrine Gaïa ?").

En apprendre un peu plus sur leur mariage :
 

Voici ce qu'il faut savoir, sur les cérémonies funéraires, et tout ce qui gravite autour de celles-ci.

Rituel funéraire et les croyances autour :
 



« La Doctrine Gaïa est c'qui favorise l'plus les riches... » (Randy et son opinion tranché sur la Doctrine qui régit la vie des Archéens.)

La Doctrine Gaïa est quelque chose de très important sur l'Arche. On y retrouve un paquet de lois, qui définissent le mode de vie des Archéens, et leur champ de liberté. Elle a commencée à voir le jour environ 160 ans après la Guerre Nucléaire. De très rares personnes le savent, mais c'est les prémices de cette doctrine qui a provoqué la scission entre Polaris et les autres secteurs. Pourquoi ? La 1ère loi qui fut édictée leur paraissait intolérable.... Toutes ces lois peuvent être rassemblées sous une même thématique : "assurer la survie de l'espèce humaine dans l'Espace, jusqu'à ce qu'un retour sur Terre soit possible." Car il n'y a pas "que" la règle sur l'enfant unique, comme vous le verrez de vous-même :

De quoi est composé la Doctrine Gaïa ? :
 

Vous vous en doutez, cette doctrine n'a pas que pour mission d'éviter un surpeuplement, dans un espace restreint. Il y a également un désir d'économiser le plus d'oxygène possible, car le retour sur Terre n'est pas prévu avant 2650... Ce retour est le Projet Exodus. Sauf que la population de la Colonie a quadruplé au cours des siècles. Et en dépit des mesures draconiennes de la Doctrine Gaïa, des problèmes subsistent toujours.  A l'origine, il y a assez de place dans les capsules, pour une population ayant raisonnablement évoluée. A l'heure actuelle, à moins de rester plus longtemps que prévu sur l'Arche, il faudra faire des allers-retours pour récupérer tout le monde. Ce qui est tout à fait faisable - sauf départ en cas d'urgences - bien que plus long que prévu. Ceci est d'ailleurs sujet de plaisanterie dans les couloirs de la Colonie, surtout parmi les écoliers et étudiants. Il n'est pas inhabituel d'entendre un élève taquiner un de ses camarades, dès que celui-ci donne une mauvaise réponse, en lui indiquant qu'il vient donc de perdre son siège pour le projet Exodus. Mais, bien entendu, rien ne se passe comme prévu. Il y a peu (en 2481), un ingénieur, responsable de l'environnement et des ressources, a fait une découverte atroce : le système d'oxygène a mal vieilli, l'Arche n'a de quoi fournir de l'oxygène que jusqu'en 2483... Bien entendu, la découverte ne fut pas partagée, mais étouffée par le Conseil, qui pris une décision atroce (en dehors de celle de faire exécuter l'ingénieur en question !) : envoyer des délinquants sur Terre, pour voir si elle n'est pas déjà viable... [Pour en savoir plus, allez consulter l'Annexe "Projet Les 100".] C'est pour s'entraîner à partir rapidement, s'il le faut, que de multiples exercices d'évacuation ont lieu régulièrement, aussi bien dans le milieu professionnel que dans le milieu scolaire. A savoir qu'en classe, cela se fait sans les parents, ce qui est traumatisant pour beaucoup d'enfants, qui craignent de devoir partir un jour, sans leurs parents !



« Le Conseil est la pierre angulaire de l'Arche. » (Jasmine, farouche fervente du Conseil).

Le Conseil est ce qui se rapproche le plus du gouvernement, pour la Colonie. Il a été créé quelques mois après que les navettes ayant survécus à la Guerre Nucléaire se soit rassemblées. Afin de maintenir l'équité qu'ils désiraient entretenir sur l'Arche, il a été décidé que le Conseil serait composé d'élus, sélectionnés sur chacune des navettes (devenus des Stations). A l'origine, il y avait 2 élus par secteur (un homme et une femme), portant le nombre de conseillers à 26, dont un qui est élu, par l'ensemble de la Colonie, pour devenir le Chancelier, qui est, pour simplifier, le Président de l'Arche.

Il y a eu beaucoup de changements, pendant et après la révolte de Polaris, les Conseillers de cette Station, mais également les sympathisants à la révolte, furent envoyés à la dérive. Un point qui a énervé beaucoup de rebelles, c'est le fait que le Conseil ait finalement changé son mode de sélection de ses Conseillers. A l'origine, ils devaient être élus, chacun, sur leur Station respective. Mais la majorité des membres du Conseil a fini par émettre le souhait de leur voir leur succéder leur héritier (ou l'aîné, quand ils avaient plusieurs enfants). Polaris, sentant poindre l'oligarchie, par cette décision, et tant d'autres prises par le Conseil, a fomenté sa révolte, qui a contribué à changer la face de ce groupe de décideurs.

En savoir un peu plus sur les changements au sein de la formation du Conseil :
 

Les changements engendrés par le Temps font qu'aujourd'hui, le Conseil se compose de 9 membres (inclus le Chancelier).

Les membres composant aujourd'hui le Conseil :
 

Les Archéens peuvent proposer leurs idées, de lois, ou pour aider leur société, mais aussi faire n'importe quelle réclamation, soit directement à un Conseil, soit en se rendant à une réunion du Conseil, ouverte au public. Ces réunions ont lieu une fois par mois. Le Conseil se réunit à huit-clos deux fois par semaine, pour débattre des diverses idées soumises par les Archéens, des multiples réclamations effectuées, mais aussi des quelques problèmes qui peuvent sévir sur l'Arche. Un couple ne peut se marier sans que le Conseil n'ait validé leur union. Tous les postes à haute responsabilité dépendent d'eux, ne pouvant donc être attribués à quiconque sans leur accord, après qu'ils aient étudiés le dossier de la personne proposée. Ils régentent toute la vie des Archéens, des problèmes de voisinage, en passant par les difficultés à payer en temps et en heure, mais aussi aux tracas concernant les réparations de l'Arche. L'ensemble du système dépend d'eux ! Cependant, en cas de questions difficiles à régler, se terminant par une égalité de votes du Conseil, c'est au Chancelier de trancher : sa voix compte alors double. Ce qui fait donc de lui le réel maître à bord. La Garde lui est donc, de ce fait, entièrement dévouée. Néanmoins, si être Conseiller ne met personne à l'abri d'une sanction pénale (ou pire), être Chancelier n'offre pas plus de garantie. Si l'ensemble du Conseil estime que le Chancelier n'est plus apte à remplir ses fonctions, ils peuvent les lui ôter, le rétrogradant au rang de simple Conseiller, s'il souhaite rester à ce grade, du moins. Ils peuvent également le virer du Conseil, en fonction des reproches faits.



« Ma meilleure amie était orpheline. Elle était en très bonne santé. C'est étrange qu'elle soit soudainement tombée malade, du jour au lendemain, au point d'finir en quarantaine, et qu'personne l'ait plus jamais revu par la suite. Moi, j'dis qu'il s'passe des trucs louches... » (Randy, touchant du bout du doigt, et sans le savoir, un des plus sombres secrets de l'Arche.)

L'orphelinat :

C'est un des plus anciens espaces ayant vu le jour sur l'Arche. Entre les maladies autrefois incurables (ou difficiles à soigner à l'époque), qui sévissaient dans la Colonie, et les parents qui abandonnaient leurs gosses (parce qu'ils ne pouvaient les élever/nourrir, ou n'en voulaient pas), il a fallu trouver une solution pour abriter ces petits êtres. De tout temps, l'orphelinat a servi à des couples - majoritairement riches - et bien souvent stériles, à adopter. Depuis que la loi sur l'enfant unique a été votée, les adoptions ont diminués, les familles ne pouvant plus être "nombreuse". Le nombre d'orphelins a évolué, bien entendu, même s'il y en a toujours bien trop pour le Conseil, d'autant plus depuis que l'infertilité a vu un remède, plutôt efficace. On appelle ces enfants des non-déclarés, car nés d'une liaison adultérine ou avant le mariage. Il y a, malheureusement, quelques jeunes, dont les deux parents sont morts, ou qui se sont retrouvés avec un seul parent qui ne pouvait plus s'en occuper, et n'avait d'autre choix que de l'abandonner.

Courte description de l'orphelinat et de la vie des orphelins en général :
 

Si la vie est plutôt rude à l'orphelinat, ça n'est pas forcément car les enfants sont cruels entre eux... Mais cela existe depuis tellement d'années, et a tellement été peaufinée pour rester secret, que seules de rares personnes sont au courant. Et le secret perdure, même si ces choses bien sombres sont parfois les causes de morts de quelques orphelins.

La face cachée de l'orphelinat :
 

Entre les orphelins, c'est la "guerre", quand des couples viennent, en vue d'effectuer une adoption. Adoption qui est loin d'être facile, même si le processus est nettement moins long qu'il ne l'était sur Terre. Il faut juste prouver que le couple ne peut avoir d'enfant naturellement, et avoir un niveau de vie à peu près correct : ainsi, tout le monde peut prétendre à  l'adoption. Même si avoir de l'argent réduit l'attente, et permet de choisir n'importe quel enfant (même s'il a déjà été sélectionné par une famille moins aisée !).

Autre chose à savoir sur les pensionnaires de l'orphelinat, mais qui n'est pourtant pas dévoilé à tous : les orphelins sont tous obligés de donner régulièrement leur sang, qu'ils soient non-déclarés ou pas. C'est également parmi eux qu'on pioche, en premier lieu, quand on cherche des donneurs d'organes. Et un listing est fait, pour retracer leur généalogie, afin d'être en mesure de savoir si certains ont du sang en commun, mais aussi pour recenser les jumeaux et les frères et sœurs, afin d'empêcher qu'ils ne tentent de se mettre en couple par la suite, ou que leurs descendants ne souhaitent finir ensemble. Car les fratries, gémellaires ou non, sont toujours séparés. Dès la naissance pour les jumeaux (aussi bien quand l'un des enfants peut rester avec les parents et que l'autre est abandonné, que lorsque les deux sont abandonnés). Dès la naissance du 2nd enfant quand cela arrive (sachant que le 1er fini bien souvent à l'orphelinat, sauf si l'autre enfant a été conçu hors-mariage, il reste donc avec le parent "innocent", mais ne saura jamais qui est son frère/sa sœur.)

Le laboratoire secret (ou le Labo T398) :

Avec le secret concernant Polaris et les raisons de son bannissement, l'existence de ce laboratoire est l'un des secret les plus sombres et les mieux gardés de l'Arche. Seuls les membres les plus fiables du Conseil sont au courant de cela. Et ce sont eux qui sélectionnent les scientifiques qui travailleront là-bas. Scientifiques qui sont toujours excessivement bien payés, aussi bien pour s'assurer de leur silence, que parce qu'ils figurent parmi les meilleurs des scientifiques, que parce que ce qu'ils doivent faire est atroce.

Officiellement, ce labo ne s'occupe donc que des maladies les plus contagieuses de l'Arche, et tente de faire de nombreux vaccins (en étroite collaboration avec le labo du Niveau 1 de la Station médicale. Ce qu'il fait, pour préserver sa couverture). Officieusement, son but est de trouver un remède contre les radiations. Mais pour cela, il faut mener des expérimentations. Durant les 50 premières années de l'existence du labo, ces expériences furent menées sur quelques ras de laboratoire, pour finalement se trouver d'autres cobayes : des orphelins. De tous âges. De par leur statut d'indésirables sur l'Arche, ils sont considérés comme sacrifiable par le Conseil, qui y voit là, de surcroît, un sacrifice utile pour l'Humanité, car censé faire avancer la science, et aider au retour sur Terre. Puis, par la suite, certains prisonniers ont été sélectionnés pour participer de force à cette expérience. Le Conseil tente de se donner bonne conscience en ne prenant que les pires criminels qui soient, accordant une mort à peu près clémente aux autres en les envoyant à la dérive, et non à une lente, et douloureuse agonie, pouvant s'étaler sur plusieurs années, à force de tests endurés...

Les cobayes rentrent dans ce labo, pour n'en sortir que morts, y restant plus ou moins longtemps, suivant leur endurance, et les expérimentations qu'ils endurent. Afin d'expliquer officiellement leurs disparitions, aux quelques proches qu'ils peuvent bien posséder, les médecins de ce labo signent un papier attestant que cet individu a une maladie grave, qui nécessite une mise en quarantaine. Maladie dont il ne guérit jamais, et qui est tellement contagieuse que nul ne peut assister à la cérémonie de son corps envoyé à la dérive, quand la mort est faussement prononcée. Dans la réalité, les corps sont envoyés à la dérive, dans le plus grand des secrets. Il arrive que certains proches de ces cobayes ne soient pas dupes, et tentent d'enquêter. Les autorités ont vite vent de cela, et tentent de l'induire en erreur, ce qui se produit, la plupart du temps, l'enquêteur improvisé finissant par accepter l'idée de la maladie mortelle. Mais dans des cas encore plus rares, ces curieux insistent tant et si bien que le Conseil n'a plus qu'une seule solution : intervenir directement. Des fausses preuves sont alors fabriquées, pour faire croire que le fouineur est un traître, mettant en péril l'équilibre de la Colonie. Il gagne alors un billet simple pour une cellule, dans la Sky Box, et termine à  la dérive.... Le personnel, quant à lui, est soigneusement choisi, trié sur le volet. L'accès à ce labo est des plus restreint, faisant de ce labo l'un des lieux les mieux protégés de l'Arche. Quelques gardes en protègent les entrées, ignorant cependant ce qui se trouve derrière les portes.



« Sans la Prison et la Garde, l'Arche ne pourrait pas tenir bien longtemps. » (Jasmine, la Phoenicienne décidément bien bercée des utopies de son secteur).

La Prison :

Naturellement, cet endroit, se composant d'une Station entière, est le plus gardé de l'Arche. Les prisonniers sont répartis sur 2 niveaux. Le Niveau 2 rassemble les pires malfrats de la Colonie (têtes pensantes des réseaux de drogues - de drogues de médicaments - de gang - de prostitution... , ceux étant soupçonnés de tentative de trahison - à la tête de tentatives de ce genre.... , tueurs...), tandis que le Niveau 1 rassemble les prisonniers ayant commis quelques "petits délits" (la "main d’œuvre" : des voleurs, dealeurs et prostitués officiant pour d'autres, des "petits" voleurs ou dealeurs...).

Possibilités d'être relâchés (Différence entre les prisonniers du Niveau 1 et ceux du Niveau 2 - les prisonniers mineurs) :
 

Depuis plusieurs années maintenant, on note cependant une diminution dans le nombre de prisonniers relâchés, mais aussi dans celui des individus enfermés à vie. L'issue la plus souvent choisi est donc l'envoi à la dérive. Ce que beaucoup d'Archéens ont remarqués, mais rare sont les personnes à oser s'en plaindre.

La vie quotidienne en prison (moment de "détente", visite...) :
 

Lorsqu'un détenu est finalement envoyé à la dérive, s'il est du Niveau 1, il peut partager un dernier repas avec ses proches, qui peuvent ensuite assister, s'ils s'en sentent capable, à son exécution. Les prisonniers du Niveau 2 ne partagent pas de dernier moment avec ses proches, ceux-ci peuvent assister à ses derniers instants (mais c'est au cas par cas !), bien qu'ils  ne peuvent se parler... A préciser que depuis 2329, l'Arche a pris l'habitude d'envoyer, dans le plus grand des secrets, de nombreux criminels, parmi les pires qui soit (du niveau 2), sur Terre. Officiellement, ses individus sont envoyés à la dérive, sans que personne ne participe à cet instant. Officieusement, on les envoie sur Terre, afin qu'ils meurent, dans d'atroces souffrances, sous les radiations. Ils sont toujours envoyés en groupes, lorsqu'il faut fait du tri "rapidement" parmi la population, carcérale ou Archéenne. Cela reste tout de même très rare, d'autant plus depuis que le labo utilise ces prisonniers pour faire des études dessus. Sans oublier qu'il faut préserver les navettes (seules sont prises les plus vieilles/trop coûteuses à réparer, qu'ils ne jettent que lorsqu'elles sont remplies à l'excès.), gardant les autres pour le moment du retour sur Terre, n'usant des ressources que pour entretenir les plus performantes, ou en refaire en prévision. Cela est connu, par de très rares personnes, sous le nom Projet Camelot.

Les détenus du Niveau 1 ont pour obligation de contribuer à des travaux, de type "intérêt général". Ca peut aller du nettoyage de linge d'Archéens, à du reprisage de vêtements en piteux état, à des petites réparations d'outils ou d'objets du quotidien, sans oublier à de l'agriculture, à l'occasion. Il faut bien que les captifs "paient" pour l'énergie que fournit la Colonie, à les entretenir de la sorte.

Dernière chose à savoir : les patchs stérilisants des prisonnières ne sont pas renouvelés, car ça serait une dépense de ressources inutiles. [CF. "La doctrine Gaïa" pour en savoir plus.]

La Garde :

Voici incontestablement le service le plus en vue de l'Arche, étant donné que c'est la Garde qui assure la sécurité, sur l'ensemble de la Colonie (le reste de la sécurité étant assurée par des entrées protégées par des scanners rétiniens, voire avec des scanners à empreinte digitale et à codes, pour les lieux les plus sensibles). Des simples tours de routine sur les divers secteurs, à la surveillance de la Prison, les Gardes sont partout. Beaucoup veulent y rentrer, mais la sélection est rude, et plus encore si vous êtes une femme : on retrouve moins de 15% de femmes parmi tous les Gardes de l'Arche !

La formation est très longue, et exige un haut niveau en sport. Les étudiants ont souvent des heures sur la piste gravitationnelle, pour s'y entraîner au corps-à-corps. Entraînement qui se poursuit, avec la gravité "normale", et qui s'étend aux maniements des armes blanches et des armes à feu. Il faut cependant attendre d'être en 5ème et dernière année pour se voir octroyer le droit de porter une arme à feu, et un taser. Il n'est pas rare que les étudiants soient contraints à faire des raids d'entraînements dans les unités résidentielles.

Ce que peut faire la Garde :
 

Comment est assurée la sécurité sur l'Arche, par lieux et par niveaux :
 

Il y a différents grades, parmi la Garde, qui sont inspirés des grades qui existaient autrefois sur Terre. A savoir qu'ils n'ont gardés que les noms d'antan.

Ces grades sont réunis ici :
 


Revenir en haut Aller en bas

La vie sur l'Arche

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Avant de commencer... :: Annexes :: Annexes RP-