AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de passer par le recensement ! Wink
Pour les nouveaux personnages :15Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes :Moskiums, Hémérians et Arkers ! Essayez de les privilégier pour les premiers évents à venir Wink
Les habitants du Mont Weather sont jouables, pour tous, dès maintenant ! Ils offrent 20Tcs à la validation ! N'hésitez pas à peupler le bunker !
Ouverture de la ChatBox tous les samedis, dès 18h (heure française Smile ) !
Suite aux premiers évents (qui sont toujours ouverts), les premières intrigues arrivent sur IE pour les 100 et les Arkers ! Celle des Grounders/Camelotiens arrivera par la suite, patience (leur évent durera plus longtemps) Wink

Partagez|

[12/04/2482] Une démarche sincère vaut parfois bien plus qu'un long discours hypocrite [LISHI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Lexa
Membre à l'honneur


Messages : 116
Date d'inscription : 05/06/2017
Ft : Alycia Debnam-Carey
Crédits : Cocci

Inclement Earth

MessageSujet: [12/04/2482] Une démarche sincère vaut parfois bien plus qu'un long discours hypocrite [LISHI] Dim 16 Juil - 5:09

Code ouverture:
 

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une démarche sincère

vaut parfois bien plus

qu'un long discours

hypocrite
LEXA & LISHI


J'avais chevauché une bonne partie de l'après-midi pour me rendre à Atia afin d'y rencontrer la chef du clan Neylakru. En effet, il y a quelques jours, j'ai pu rencontré l'ambassadeur de ce clan qui m'a fait part de la récente nomination de cette jeune femme qui a quasiment le même àge que moi. Immédiatement, j'ai tout mis en oeuvre pour organiser une rencontre. Il est vrai que l'ancien chef de clan ne voulait absolument pas entendre parler de la coalition,
il s'était même montré à plusieurs reprises assez virulent, limite menaçant. J'aurai pu lui faire payer cent fois ses provocations mais son âge avancé a quelque peu freiné ma colère à son égard.
C'est pourquoi, lorsque j'ai appris les récents changements opérés à Neylakru, j'y ai vu quelque part un espoir, peut être un moyen d'ajouter un clan à cette coalition que je défends envers et contre tout. De plus, le fait que cette nouvelle chef soit de la même génération que moi me conforte dans l'idée que le dialogue sera forcément plus productif. Car même si nous ne tombons pas d'accord, au moins nous n'aurons pas ce fossé de génération à sauter pour pouvoir échanger sur nos positions respectives.

C'est donc avec cet enthousiasme et cet espoir non dissimulé que je suis arrivée avec mon escorte en toute fin de journée, alors que la nuit commençait  doucement à s'installer sur la capitale de Trishanakru. Tout avait été organisé par ambassadeurs interposés pour que cette rencontre se passe dans les meilleures conditions possibles.

Le trajet ayant été assez long, je descends de ma monture pour me dégourdir les jambes, je ne sais pas si je suis la première arrivée, je ne sais pas comment se nomme mon interlocutrice, ni à quoi elle ressemble, tout ce que je sais c'est qu'elle est jeune, tout comme moi. J'entame donc mes cent pas *que j'affectionne dans un tas de situations diverses* en attendant de remarquer une quelconque agitation sur cette place ou le rendez-vous devait avoir lieu d'une minute à l'autre. Je prend le temps également de caresser la crinière de mon cheval, la journée était très chaude, et a en juger par la façon dont il me regarde, elle n'a pas été de tout repos pour lui. Je n'oublie pas de rester sur mes gardes malgré mes distractions qui peuvent sembler futiles. Nous ne sommes pas en territoire ennemi certes, mais je suis Heda, je suis la coalition, ça revient en gros à me promener avec une pancarte stipulant : "cible à abattre". Parfois je me perds au coeur de toute cette prudence, j'ai des moments de paranoïa de plus en plus fréquents même si je sais que mes Yazhus sont la pour assurer ma protection.
Le bruit de plusieurs chevaux se dirigeant vers nous interrompt brusquement ma réflexion, mes Yazhus se rapprochent un peu plus de moi, comme pour marquer une limite infranchissable, au moins le temps que l'agitation face place à cette rencontre que j'appréhende car j'ai foi en moi, mais j'ignore encore en cet instant avec qui je vais devoir conjuguer.

«Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.»

► INVICTUS - William Ernest Henley.
Code by AMIANTE


Dernière édition par Lexa le Mer 2 Aoû - 17:40, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lishi
Modo


Messages : 202
Date d'inscription : 08/06/2017
Ft : Zhao Wei
Crédits : All by myself /poutre.

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [12/04/2482] Une démarche sincère vaut parfois bien plus qu'un long discours hypocrite [LISHI] Lun 17 Juil - 4:56

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une démarche sincère vaut parfois bien plus
qu'un long discours hypocrite
LEXA & LISHI


Lorsque ton ambassadeur était venu t'annoncer que la chef de la Kongeda demandait à te rencontrer, tu avais d'abord ri. Nouvellement chef de clan, depuis... Moins d'un an ? Tu t'attendais à cette demande. Ton prédécesseur, ton vénérable tuteur, celui qui t'avait élevée avec ta jumelle après la mort de vos parents, était assez virulent envers celle qui avait plusieurs fois tenté de faire rentrer Neylankru dans cette mascarade nommée Kongeda. Puis tu avais réfléchi. Elle disposait d'une puissance numérique non négligeable, et insulter une personne aussi déterminée en refusant cette rencontre serait une faute diplomatique telle que ton clan pourrait finir rasé. Certes, vous refusez d'en faire partie, mais vous ne déclarez pas la guerre pour autant.

Alors vous avez organisé cette entrevue. Certes, sur le territoire de la Kongeda, mais à Trishanakru, un clan que tu appréciais particulièrement. C'était un bon territoire neutre, et tu ne serais pas si loin que ça de chez toi, tu sauras toujours retourner sur tes Terres. Les gonas étaient en alerte s'il le fallait, et tu comptais sur Heihei, ton cheval, pour avoir les jambes prêtes. Alors, ce matin là, sereine sans vraiment l'être, tu avais bu ce qui allait être ta dose pour la journée, afin de rester calme. Tu tremblais même un peu des mains. Comment serait Lexa avec toi ? Comment seras-tu avec elle ? Une seule façon de le savoir. Y aller. Tu avais de la route et tu voulais la torcher rapidement, histoire d'en finir rapidement.

Et à peine étais-tu arrivée à Atia que tu remarquas le contingent de gonas qui entouraient le lieu de la rencontre. Et tu fus bien contente d'avoir rammenée ta suite, en la personne de ton général, de ton adjoint le plus proche, et d'une dizaine des meilleurs gonas que tu disposais, des hommes et des femmes valeureux, qui ne manqueraient pas de t'appuyer si les armes devaient sortir. Tu te méfiais tellement de la Kongeda ! Tu ne pouvais pas attendre de la sincérité et de la tolérance d'une personne qui était parvenue à obtenir de la Reine Nia qu'elle rentre dans son simulacre d'union. Comment était-elle parvenue à ce... Miracle ? Tu n'y voyais que fourberie et accords secrets.

Tu descendis de ton cheval, une fois arrivée face à ce qui devait certainement être Lexa. Tu pouvais la reconnaitre par la présence de ces molosses qui l'entouraient. Alors, tu pris la même disposition, toi au milieu de tes protecteurs. Tu sentis même dans ton dos la présence rassurante de la main de ton ajoint, qui te soutenait. Ainsi rassérénée, tu finis par tout simplement t'adresser à Lexa.

"Lexa, Ai laïk Lishi kom Neylankru. Je viens en paix. Si cela est aussi ton souhait, j'apprécierais donc qu'on se retrouve dans notre lieu de discussion sans arme ni gona."

Ne pas l'appeler Heda était une façon pour toi de refuser de la reconnaître comme étant ta supérieure. Tu étais son égale, tu reconnaissais sa fonction de chef, mais certainement pas comme étant la tienne. Alors cette proposition d'être en face à face sans arme ni gona, c'était une façon de pouvoir discuter paisiblement sans craindre qu'un guerrier se sente insulté par une parole et agisse indépendament de l'autre.  Et tu espérais vraiment qu'elle accepterait.

« La Kongeda n'est qu'hypocrisie, ne cherche pas à me faire rentrer dans cette mascarade et nous serons non pas alliées mais au moins séparément chefs de nos propres clans. .»

► Lishi kom Neylankru - Chef de Clan
Code by AMIANTE


Dernière édition par Lishi le Sam 26 Aoû - 12:41, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lexa
Membre à l'honneur


Messages : 116
Date d'inscription : 05/06/2017
Ft : Alycia Debnam-Carey
Crédits : Cocci

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [12/04/2482] Une démarche sincère vaut parfois bien plus qu'un long discours hypocrite [LISHI] Mer 2 Aoû - 18:04

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une démarche sincère

vaut parfois bien plus

qu'un long discours

hypocrite
LEXA & LISHI



Comme je m'y attendais, la jeune femme qui se rapproche de plus en plus est bien entourée, bien gardée devrais-je dire ? S'il est vrai que je respecte le fait qu'un clan refuse de rejoindre la Kongeda , je ne suis pas ravie de constater que celle avec qui je vais m'entretenir ai un service d'ordre si conséquent. Vous me direz, il en est de même pour moi, mon statut ne me permet pas de crapahuter seule comme une enfant innocente, je ne le suis pas et j'en ai bien conscience. Mais cela me fait un pincement le temps d'un instant, en tant que chef de clan il est logique qu'elle soit protégée de la sorte, ce privilège ne m'est pas exclusivement réservé et nous vivons des temps troubles je dois bien le reconnaître. Mais voila, tout cela me contrarie au fond de moi, car je suis réellement dans une démarche pacifiste aujourd'hui et la meilleure façon de le faire savoir est de me montrer à la hauteur des engagements qui seront pris à l'issue de notre rencontre quelque soit la décision de cette chef de clan qui dégage une certaine assurance qui me rappelle vaguement celle de l'ancien chef.

Elle vient tout juste de descendre de son cheval que déjà une pointe de stress s'empare de moi, pas facile d'être moi bordel ! Ses gonas l'entoure et sont disposés quasiment de la même façon que les miens autour d'elle. Je pouvais toutefois sentir une pointe d'appréhension dans son regard. Je lui offre un regard franc et direct en guise de premier contact. Et tout naturellement elle choisi de briser la glace en s'adressant à moi :

"Lexa, Ai laïk Lishi kom Neylankru. Je viens en paix. Si cela est aussi ton souhait, j'apprécierais donc qu'on se retrouve dans notre lieu de discussion sans arme ni gona."


Le fait qu'elle ne m'appelle pas Heda me froisse mais je ne laisse rien paraître, ce salut que je reçois comme un affront à au moins le mérite d'être clair, la discussion risque d'être mouvementée et pas aussi simple que je n'aurai pu l'espérer. De toute les façons, je savais bien que ça ne serait pas tâche aisée de la convaincre, j'avais entendu un tas de choses et plusieurs personnes parler d'elle comme étant une fidèle reproduction de son prédécesseur avec davantage de diplomatie mais qui n'enlevait rien à sa détermination.

Pour lui montrer d'emblée ma bonne foi, je fais un signe de la main, ordonnant ainsi à ceux qui m'entourent de s'écarter, puis j'avance d'un pas et je lui répond :

- Ai Laïk Lexa kom Trikru , mais mes sujets m'appellent Heda tu n'es pas censé l'ignorer je crois. Toutefois comme tu ne fais pas partie de la Kongeda, je comprend que tu me reconnaisse comme une semblable et que tu ne souhaites pas me considérer comme supérieure à toi. Sache que c'est une chose que je respecte, et j'accède volontiers à ta requête.

Je me retourne vers mes Yazhus et leur demande de garder un oeil bienveillant, mais de loin. Une petite fontaine un peu en retrait me paraît être un endroit des plus adaptés pour avoir une discussion fructueuse. C'est pourquoi d'un geste de la main, j'invite celle qui se nomme Lishi à me précéder afin que je lui emboîte le pas et que nous puissions tranquillement commencer à nous entretenir. Je n'oublie pas au passage, de me délester de mes armes que je remets soigneusement entre les mains d'un de mes Yazhus.

«Aussi étroit soit le chemin,
Nombreux les châtiments infâmes,
Je suis le maître de mon destin,
Je suis le capitaine de mon âme.»

► INVICTUS - William Ernest Henley.
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas

avatar

Lishi
Modo


Messages : 202
Date d'inscription : 08/06/2017
Ft : Zhao Wei
Crédits : All by myself /poutre.

Inclement Earth

MessageSujet: Re: [12/04/2482] Une démarche sincère vaut parfois bien plus qu'un long discours hypocrite [LISHI] Jeu 31 Aoû - 1:52

[Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
Une démarche sincère vaut parfois bien plus
qu'un long discours hypocrite
LEXA & LISHI


Lorsqu'elle te signala que ses sujets l'appellent Heda, et que tu n'étais pas censée l'ignorer, tu manquas de démarrer au quart de tour. Ton visage était fermé, et il le resta jusqu'à la fin de sa tirade, qui te satisfaisait malgré le début très franchement mauvais. Alors qu'elle congédia ses hommes, tu fis de même, en montrant du doigt un endroit face aux Yazhus. Tu retires accessoirement ton arc, ton carquois ainsi que ton épée. Tu étais venue avec ton attirail complet, plus dans un souci d'apparat que pour réellement te préparer à la guerre. Cependant tu les confias séparément à plusieurs de tes guerriers, afin que tu puisses les récupérer au plus vite en cas de problème.

Une fois à l'intérieur de cette pièce légèrement étroite, probablement une simple salle de rencontre, tu t'installas à terre, en tailleur. Vous étiez séparées par un petit âtre, qui permettait de faire un feu. Tu t'attelas à la tâche de le faire. Tu voulais préparer un thé, une boisson que tu buvais lorsque tu ne pouvais te permettre l'alcool. Et clairement, face à Lexa, l'alcool n'était pas une option. Alors, tu disposas les pierres en silence, de façon à ne pas non plus avoir une chaleur insupportable. Même si le matin se levait juste, la journée promettait d'être bonne, nul besoin d'un foyer de chaleur.

Une fois la petite théière en place, tu t'installas droite en attendant que l'eau soit assez chaude, les bras croisés sur ton torse. Et tu entamas toi-même les hostilités, en parlant. Tu voulais poser les bases de suite, afin de ne pas laisser planer de malentendu. Après tout, tu n'étais pas là pour faire des courbettes, mais bien parler d'égal à égal avec ce qui était à tes yeux avant tout la chef du clan de Trikru.

"Je suis une jeune chef de clan, cependant je sais ce que je veux et ce que je ne veux pas. J'ai accepté de vous rencontrer, car vous avez un poids politique parmi mes voisins. Vous avez une importance que je ne peux me permettre d'ignorer. Cependant, je ne souhaite pas rentrer dans la Kongeda. Même si nous tenons à garder notre indépendance, Neylakru n'est pas agressif envers les autres clans. Nous avons de bonnes relations avec certains clans, de moins bonnes avec d'autres, mais nous ne cherchons pas le conflit."

Tu avais tout dit dès le départ. Tu n'étais pas de ceux qui tournaient autour du pot, même si clairement tu n'allais pas lui jeter à la figure tout ce que tu pensais réellement de sa coalition de pacotille. Et tu écoutas alors sa réponse, tout en préparant ce thé, à base de ce qui était autrefois de l'ylang-ylang, cette fleur qui donnait un gout fruité, légèrement amer comme une agrume, mais très doux au palais. Tu en servis deux tasses de terre cuite, que tu avais amenées avec toi comme le reste des ustensiles, qui étaient clairement purement de la marque de chez toi.

► Lishi kom Neylankru - Chef de Clan
Code by AMIANTE
Revenir en haut Aller en bas


Contenu sponsorisé



Inclement Earth

MessageSujet: Re: [12/04/2482] Une démarche sincère vaut parfois bien plus qu'un long discours hypocrite [LISHI]

Revenir en haut Aller en bas

[12/04/2482] Une démarche sincère vaut parfois bien plus qu'un long discours hypocrite [LISHI]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Frontières de Trikru :: Trishanakru (Glowing Forest, Le Clan de la Forêt de Feu)-