AccueilAccueil  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
N'oubliez pas de passer par le recensement ! Wink
Pour les nouveaux personnages :15Tcs bonus seront offerts à la validation pour ceux venant des groupes :Moskiums, Hémérians et Arkers ! Essayez de les privilégier pour les premiers évents à venir Wink
Les habitants du Mont Weather sont jouables, pour tous, dès maintenant ! Ils offrent 20Tcs à la validation ! N'hésitez pas à peupler le bunker !
Ouverture de la ChatBox tous les samedis, dès 18h (heure française Smile ) !
Suite aux premiers évents (qui sont toujours ouverts), les premières intrigues arrivent sur IE pour les 100 et les Arkers ! Celle des Grounders/Camelotiens arrivera par la suite, patience (leur évent durera plus longtemps) Wink

Partagez|

[03/04/2479] Just a normal day || Anaidéia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage

avatar

Prihaya


Messages : 25
Date d'inscription : 04/07/2017
Ft : Clara Paget
Crédits : © Nîniel

Inclement Earth

MessageSujet: [03/04/2479] Just a normal day || Anaidéia Mar 5 Sep - 22:53

Lieu du rp : Polis, non loin de la tour qui surplombe la ville.
Date du rp : 3 avril, un matin censé être calme
Participants : Anaidéia
Météo : Temps assez claire et non pluvieux. Peut-être un peu frais, mais dans la normal pour une matinée.
But du rp : Rencontre entre Prihaya et Anaidéia
Résumé du rp : (A éditer une fois le sujet terminé. Ca vous permettra de voir si vos persos vous ont laissé faire ce que vous vouliez. Et surtout, ça vous permettra de nous dire ce qui a pu se passer d'important, pour la chrono générale si cela s'avère utile. Ou ça servira simplement aux gens qui peuvent être concernés par votre sujet ! N'hésitez donc pas à nous dire si vous avez dû vous battre, si vous avez eu de la "visite" de la Faune et/ou de la Flore... Bref, on veut tout savoir !)



Just a normal day Prihaya & Anaidéia Tout était calme en cette matinée dans les rues de Polis. Certains étaient déjà levés, commençant à animer la capitale de par leurs activités, et Prihaya avait préféré cet instant où elle ne serait pas immergée dans la masse de natif présent pour prendre l’air et se ressourcer. Il était encore assez tôt pour qu’elle puisse profiter de ce calme et elle comptait se saisir de cette occasion pour prendre un moment pour elle. L'ambassadrice n'avait encore rien de prévu, mais elle savait qu'une réunion d'ambassadeurs l'attendrait par la suite, lorsque le soleil serait bien plus haut dans le ciel et quand il serait temps de réunir chaque représentant de clans. Alors pour le moment, n'ayant aucune contrainte, la jeune femme profitait de son temps libre en échappant aux siens et à ses fonctions, ayant simplement prévenus les quelques Floukru l’ayant accompagné dans la ville qu’elle s’éclipsait un instant. Il n’était pas non plus l’heure d’effrayer ses comparses en ne donnant aucun signe d’elle. L'ambassadrice n'avait encore rien de prévu, mais elle savait qu'une réunion d'ambassadeurs l'attendrait par la suite, lorsque le soleil serait bien plus haut dans le ciel et quand il serait temps de réunir chaque représentant de clans.

Prihaya n'aimait pas Polis. Si ce n'était pas pour porter les idéaux et la parole de Floukru devant Heda et représenter le clan, jamais la rousse n'aurait remis les pieds dans cette ville. Peut-être dans le passé, l’avait-elle apprécié, mais pas depuis que Lexa était arrivée à la tête de la Coalition. Ce n'était pas le fait que ce soit la capitale du Kongeda qui lui faisait si peu appréciée les lieux, et elle n’avait aucun vis-à-vis envers la Commandante, mais c’était ce rituel pour devenir Heda qui lui donnait ce sentiment amer envers Polis. La jeune femme aurait aimé que l'un de ceux qui avait trôné dans cette immense tour ait eut dans l'idée de révolutionner certaines de leurs coutumes, mais elle savait que cela serait peu plausible. Les traditions étaient bien trop ancrées dans leur monde pour que celles-ci changent et, bien qu’elle n’aimait pas penser cela, elle avait dans l’idée que le seul moyen existant pour mettre fin aux pratiques barbares du conclave, était de mettre fin à cette Coalition.

L'ambassadrice savait qu'il était hypocrite de sa part que de penser cela, de croire qu’une mutinerie pouvait tout révolutionner. Si son propre enfant n'avait été un Natblida, peut-être qu'elle ne se serait jamais positionner sur ce fait et qu’elle aurait continué de soutenir ces traditions qui avaient été siennes. Elle était même dans l'optique d'y participer à l'époque où l'on espérait que la jeune femme soit l'une de ses rares sangs de nuit. Elle aurait été fière de l’être et de donner l’espoir à son clan de pouvoir diriger cette Coalition, mais son destin était alors tout autres tandis qu'elle avait démontré qu'elle était une Ntha. Elle était l’une de ces natives possédant des capacités dont beaucoup doutait de la réel existence, mais dont elle ne doutait nullement. La Floukru se fichait bien de l'avis des autres quant à ce fait qu'elle était une Ntha, connaissant parfaitement les dires de certains pouvant la traiter de charlatan. Elle avait confiance en ce qu'elle disait et c'était ce qui lui importait, même si parfois la native se mettait à penser qu'elle aurait aimé naître avec la normalité des autres.

Et c'était en prenant part à cette normalité qu'elle se trouvait dans les rues de ville qu’elle détestait tant, cherchant à ne pas penser au sang qui avait coulé pour le bien de la Coalition. N’était-ce pas ironique pour celle qui avait assassiner de nombreuses personnes de reprocher les nombreux morts qu’avaient connus Polis ? Mais Prihaya avait quitté la tour, ne souhaitant pas rester dans un endroit où elle pourrait être sollicitée par ceux qui avaient confiance en ses capacités ou ceux qui demandait à voir l’ambassadrice qu’elle était et préférait profiter de ce moment de solitude pour méditer, comme elle avait pu apprendre à le faire au sein de Floukru.

Cependant, elle n'allait pouvoir profiter de calme bien longtemps, de l'agitation commençant à se faire plus loin et attirant son attention. Cela avait d'abord commencé avec des éclats de voix, qui montèrent bien vite tout en donnant le ton de la conversation en cours. Bien qu'elle ne soit pas à toujours vouloir se mêler des histoires des autres, ayant plutôt l’habitude de rester dans l’ombre, Prihaya dérogea à son habitude en se rapprochant pour essayer de comprendre ce qu’il se passait. À première vue, un différend opposait deux natifs et, n’ayant pas été là depuis le début de leur altercation, la rousse ne savait ce qui pouvait bien les opposer. Elle ne savait encore ce qu’elle comptait faire face à cette scène, se trouvant pour le moment en retrait. Peut-être irait-elle s’interposait si cette « discussion » devenait bien trop virulente ou peut-être laisserait-elle couler. Après tout, elle n’était nullement concernée dans cette histoire et en quoi cela la regardait ? Mais elle pouvait aussi faire preuve d’un minimum de figure d’autorité afin de calmer les ardeurs, surtout après avoir vu que les deux personnes impliquées semblaient relativement jeunes.
[Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
Revenir en haut Aller en bas

[03/04/2479] Just a normal day || Anaidéia

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Inclement Earth :: Place au jeu ... :: Trikru (Woods Clan, Peuple des Arbres) :: Polis-